Aperçu

Voici un exemple de traduction de l’anglais au français.

RIM to cut about 2,000 jobs

Research In Motion Ltd (RIM) will lay off 2,000 employees as part of a massive round of cost-cutting.

The Canadian smart phone maker had been expected to slash jobs this year as part of a plan to rein in costs after several disappointing quarters and criticism from some investors and analysts. However the extent of the job cuts – which represent more than 10 per cent of the company’s total worldwide employee base – is greater than many expected.

The round of job-cutting is by far the biggest in RIM’s history, and is 10 times the size of the 200 job cuts the company announced earlier this year after a profit warning and disappointing quarterly results sent RIM shares plummeting (the share price has dropped by about 60 per cent since January).

RIM did not include the cost of the layoffs round, which will entail severance packages for all employees who lose their jobs, in its second-quarter or full-year guidance. However the company said it will disclose those costs in September.

RIM supprimera près de 2000 emplois

L’entreprise Research In Motion (RIM) procèdera à la mise à pied de 2000 employés dans le cadre d’un important programme de réduction des dépenses.

On prévoyait déjà que le fabricant canadien de téléphones intelligents allait supprimer des emplois cette année en raison du déploiement de son plan relatif au contrôle des coûts, lequel vise à remédier à une série de trimestres décevants et à des critiques de la part de certains analystes et investisseurs. Toutefois, la suppression d’emplois annoncée, qui touchera plus de 10 % des employés de l’entreprise, se révèle d’une ampleur insoupçonnée.

Cette réduction massive d’emplois, 10 fois supérieure à celle qui avait été anticipée, est de loin la plus importante de l’histoire de RIM. Plus tôt cette année, l’entreprise avait en effet annoncé que 200 emplois allaient être supprimés à la suite d’une alerte sur résultats et d’un trimestre décevant qui ont forcé RIM, dont le cours de l’action a chuté de près de 60 % depuis janvier, à faire le point sur sa situation.

Ni les orientations de deuxième trimestre de RIM ni ses prévisions annuelles ne font état des coûts liés à ces mises à pied, dont les indemnités de départ qui seront octroyées à tous les employés touchés. Ces informations seront toutefois divulguées en septembre, affirme l’entreprise.